Wii-lib : vivre à distance

restricouv

Retrouvez l’intégralité des Scènes de la vie future ainsi que des inédits, sous forme de livre (108 pages) à commander maintenant en cliquant sur ce bouton : Support independent publishing: Buy this book on Lulu.

velib

Dans le futur, on ne sort plus dans la rue : on fait du wii-lib, ces drônes télécommandés attelés à des bornes qu’on trouve un peu partout dans les grandes villes. Le wii-lib se commande depuis chez soi. On s’installe dans le module informatique universel de 1 ou 2 m2 dont chaque logement est équipé, avec casque, manettes et autres simulateurs « wii ». On se connecte à une borne de n’importe quelle ville du monde et on retire un wii-lib. On se déplace ainsi depuis chez soi comme si on y était : le drône wii-lib effectue les gestes qu’on fait chez soi, et transmet les images, le son, les vibrations, le toucher… A ces informations retransmises, s’ajoutent sur l’écran de l’utilisateur toutes sortes de fenêtres, publicitaires ou de messageries instantanées.

Wii-FitLe wii-lib permet à n’importe quel petit techtonik parisien un peu friqué de faire son shopping à Tokyo depuis chez lui : il parcourt les boutiques et les marchés, essaye ce blouson si intéressant ou ces fabuleuses lunettes de soleil, les achète, et ses emplettes lui sont livrées quelques jours plus tard.

Les entreprises utilisent également abondamment les wii-lib, pour les réunions de travail, les entretiens d’embauche, mais aussi pour le travail à domicile : ouvriers et manutentionnaires restent désormais à la maison et travaillent par wii-lib (des modèles sont spécialement développés par les entreprises pour s’adapter à certaines tâches). Autre conséquence : les compagnies aériennes ont fait rapidement faillite. Les avions de ligne sont définitivement un souvenir du 20-21ème siècle.

7 réflexions au sujet de « Wii-lib : vivre à distance »

  1. Peut être était-ce une référence volontaire, mais le film « Clones », encore à l’affiche, traite (assez mal) de ce sujet. Le terme clones étant une très mauvaise traduction de surrogates (substituts)

  2. Merci de la référence. Je n’ai pas vu le film. Je crois avoir vu la BO mais je me demande si je ne confonds pas avec un autre film où il était question de « piloter » un humain comme un personnage de jeu vidéo.

  3. En réponse à votre commentaire sur mon blog, concernant la voiture du futur ( http://utopievirtuelle.wordpress.com/2010/12/19/que-sera-la-voiture-du-futur/) :

    Oui, j’ai vu Clone qui ressemble beaucoup à ce concept, qui m’a semblé particulièrement intéressant. Il est amusant de voir combien les films ont tendance à dénigrer les technologies, car systématiquement quelques chose se passe mal (sans doute parce que ce ne serait pas intéressant sinon 😉

    A noter que ce concept est un habile mélange entre réalité virtuelle, robotique, télé-présence, jeux-vidéos, et apporte une solution écologique en permettant de réduire les déplacement.

    Merci pour ce lien intéressant, je lirai votre blog régulièrement !

    1. Merci. Je ne sais s’il saura répondre à votre intérêt car contrairement à votre blog, Un Oeil n’est pas entièrement focalisé sur les tendances du futur. Ce n’est qu’une rubrique parmi d’autres, que j’alimente irrégulièrement quand j’ai une idée. Et mon point de départ est souvent moins une innovation technologique qu’une tendance sociale ou comportementale.

  4. Alors (scénario de science fiction) les « wiilib »pourraient nous servir à la conquête de l’Espace?
    je suis sûr que l’idée sera creusée dans le futur !
    finalement, les « petits hommes verts » ne seraient pas les Martiens (pur produit de notre imagination de toutes façons) mais nos avatars que nous enverrions dans l’Espace interplanétaire et interstellaire, au milieu des comètes, qasars et pulsars….

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s