La fin des fausses conversations

restricouv

Retrouvez l’intégralité des Scènes de la vie future ainsi que des inédits, sous forme de livre (108 pages) à commander maintenant en cliquant sur ce bouton : Support independent publishing: Buy this book on Lulu.

Pendant longtemps, on a risqué à tout moment de se retrouver face à une personne peu bavarde ou peu intéressante, à devoir lui faire la conversation bien qu’on n’ait rien à lui dire. Pendant longtemps, il a fallu ruser, broder une discussion de façade, s’emparer de n’importe quel détail pour monter un sujet de conversation… Et quand la mince étincelle se produisait, il fallait ne pas relâcher l’effort : il fallait souffler sur les braises pour ne pas que la discussion s’éteigne.

Dans le futur, on a mis fin aux fausses conversations par un moyen astucieux : les smart phones. On a équipé les gens de ces petites encyclopédies qu’on peut emporter partout avec soi et consulter à tout moment. On leur a ainsi offert une échappatoire, un moyen de remplir leurs conversations. Grâce aux applications et autres gadgets, les fausses discussions ont trouvé de quoi rebondir. Le déjeuner le plus emmerdant s’est transformé en un moment convivial, exempt de tout embarras, pendant lequel on peut partager des vidéos hilarantes ou piocher dans les derniers sujets d’actualité quand le débat s’essouffle.

Mais rapidement, les choses ont dérapé. A la table de midi, il n’a plus été possible de papoter sans que quelqu’un s’empare de son téléphone pour vérifier ou étayer l’argument. Dès qu’une personne prenait la parole, avançait une affirmation, une autre se précipitait sur internet pour trouver la preuve qu’il avait tort ou raison. Rapidement les conversations se sont réduites à cela : une affirmation que l’interlocuteur valide ou invalide par Wikipédia. Fin de la discussion.

Des trous béants se sont ainsi déposés dans la conversation, et la gêne est réapparue, encore plus grave et plus angoissante cette fois-ci, ne laissant d’autre issue qu’une fuite en avant. Car désormais, celui qui, pour échapper au pesant silence, fait diversion sur le beau ou le mauvais temps qu’il fait aujourd’hui, se voit donner sous 15 secondes la température exacte et l’évolution prévue pour l’après-midi par Météofrance.com. Fin de la discussion.

2 réflexions au sujet de « La fin des fausses conversations »

  1. Tres bien décrit. Mais ca permet aussi de démasquer les grandes gueules , les grandes affirmation qui deviennent vraies lorsqu’on parle fort et qu’on lache pas le morceau : ca permet enfin de faire taire le relou qui est sur de lui (du moins , qui soutiendra son ânerie jusqu’au bout) en vérifiant l’information

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s