Les acteurs à qui se fier les yeux fermés

A certains acteurs vous pouvez faire totalement confiance : s’ils figurent à l’affiche c’est assurément mauvais ! Nous comptons ainsi sans le savoir des complices dans le monde du cinéma – parfois hauts placés – qui nous indiquent un navet avant sa sortie. C’est bien pratique : l’acteur figure à l’affiche => vous n’y allez pas.

Nicolas Cage, Colin Farrell ou John Travolta par exemple, ne sont pas les plus mauvais acteurs mais ils ont un sens inné pour dégoter les films réellement navrants. Leur palmarès est tel qu’il est devenu statistiquement impossible de les voir jouer dans quelque chose de bon.


Ne dites pas qu’on ne vous avait pas prévenu !

Denzel Washington, Harrison Ford sont eux le gage d’un film morne et ennuyeux, ni tout à fait action, ni réflexion ni émotion, et bien sûr dénué d’humour ; films où se croisent avocats, hommes d’affaires, hommes d’Etat, autant de personnages qui ne sauraient en aucun cas être le sel d’une histoire réussie. Quel chef d’œuvre a jamais eu pour héros un président de la république ? Et pour scène de dénouement une cour de justice ?

Tom Hanks, Julia Roberts ou Richard Gere nous signalent eux, par leur présence à l’écran, que nous avons affaire à un film qui est une fausse bonne idée, de toute façon anesthésiée par une réalisation plate et convenue. Et voilà.

En France, ce sont Sophie Marceau, Frédéric Diefenthal ou Charles Berling qui garantissent vos mauvais moments de cinéma. Leur accréditation au générique certifie une histoire plan-plan, qui semble commanditée par quelque ministère pour ses vertus pédagogiques et citoyennes, où les méchants sont tout désignés (un mari beauf qui n’écoute pas les envies de sa femme, un promoteur immobilier un peu raciste qui veut acheter un terrain au maire d’un village pittoresque, un chef d’entreprise pour qui l’argent est important…).

Aoutch ! Celui-là vous l’avez cherché !

Et il existe évidemment le contraire : les bons acteurs à aller voir les yeux fermés. Ceux qui font tellement plaisir à voir qu’ils parviennent, par leur simple présence, à rendre un film initialement faible et laborieux supportable et attendrissant. Pour ma part : Steeve McQueen, Jack Nicholson, Jean Rochefort, Michel Serrault

8 réflexions au sujet de “Les acteurs à qui se fier les yeux fermés”

  1. Billet ô combien juste et délectable (exception faite de Cage à nos yeux écarquillés – cf. Kick Ass par exemple…). Nombreuses sont les sirènes cinématographiques qui nous alertent et le tableau pourrait être abyssal… Que dire encore des Tcheky Karyo, Jennifer Aniston et autres consorts sur les écrans sans vergogne. Le bestiaire est en tout cas, entre vos pattes, fort réjouissant.

  2. Hé bien, heureusement que tout le monde ne pense pas comme cela car nous ne nous intéresserions plus à grand chose et ce qui semble bon pour certains peut-être ennuyeux pour d’autres ! J’adore Michel Serrault et dieu se qu’il a pu faire comme navets et à coté de cela de superbes films…Tous un jour ou l’autre, on se trompe, cela s’appelle une carrière et vous tout se que vous faites , vous le réussissez avec panache ? Jamais d’échecs ? Cathy

  3. Le problème n’est pas d’avoir des ratés dans sa carrière. Ce que je vise ici, ce ne sont pas les films eux-mêmes mais la capacité des acteurs à les choisir. Ceux que je cite ici comme « bons » ne sont à mon avis pas forcément meilleurs comédiens, mais ils ont cette personnalité, ce quelque chose en plus que la qualité de jeu, qu’ils apportent au film et qui les rend intéressants au-delà de leur rôle. Quelqu’un comme Nicholson a une telle épaisseur qu’il imprime au film un peu de son âme, et s’il choisit tel projet, on peut se fier à lui : ce doit être intéressant. Et si non, au pire vous vous serez tapé une tranche de Nicholson, c’est toujours ça de pris !
    A côté de ça, il y a les acteurs un peu neuneus, qui se sont retrouvés sous les feux de la rampe un peu par hasard (un Colin Farrell est acteur mais il pourrait tout aussi bien être pêcheur sur un chalutier). Ils sont désormais des stars qu’on traite avec la plus grande révérence, mais au fond ils n’ont rien de singulier. Ils naviguent à vue, les plus chanceux ont des agents pour les aider à faire des choix pas trop stupides. Ils n’ont aucun flair ni aucune idée de ce qui fait un bon film. Quelqu’un comme Tom Hanks n’est pas méchant, mais ses goûts le dirigent systématiquement vers des films sans intérêt. Il est fade DONC il choisit des films fades DONC vous pouvez raisonnablement parier les yeux fermés, sans avoir vu la bande annonce, que tel film est fade parce que Tom Hanks est dedans. A une époque où l’entrée est à 9 €, c’est un point de vue qui vous fait faire des économies non négligeables.

    @Fabuloire : pas vu Kick Ass mais je veux bien reconnaître que Nicolas Cage est de temps à autres digne de curiosité. Mais il fait preuve par ailleurs d’un tel mauvais goût et tellement souvent que je considère ça comme un coup de bol et non un choix raisonné !
    Sinon, le bandeau de votre site me rend jaloux : il irait si bien sur le mien ! Bravo pour vos dessins.

  4. Bien vu l’article (et toujours amusant de voir les réactions…). Que penses-tu de rajouter la catégorie de ceux qui font n’importe quoi, ou plutôt qui prennent tout ce qui passe ? Elle irait assez bien à Nicolas Cage par exemple : il a tourné dans 29 films depuis 2000 (je ne connais pas sa filmo par cœur, je viens de regarder dans wikipedia), preuve à mon avis qu’il ne doit faire absolument aucun choix. C’est assez différent de ceux qui font systématiquement les mauvais choix.

  5. Oui, ça pourrait être la solution pour régler le cas « Nicolas Cage » ! 29 films en 10 ans ? ça nous donne du 3 films par an presque ! A ce rythme, il doit tourner dans plusieurs simultanément, ne plus trop savoir pour lequel il se lève le matin…

      1. Mais sinon : « La ligne verte » il me semble bien que c’était gnan-gnan, et Forest Gump ça passait parce que Tom Hanks jouait un simple d’esprit. Ca se gâte lorsqu’il doit jouer un professeur brillant (et ça donne Da Vinci Code !).

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s