« Oublier est le grand secret »

« Oublier est le grand secret des existences fortes et créatrices. Oublier à la manière de la nature, qui ne se connaît point de passé, qui recommence à toute heure les mystères de ses infatigables enfantements. Les existences faibles vivent dans les douleurs ; au lieu de les changer en apophtegmes d’expérience, elles s’en saturent et s’usent en rétrogradant chaque jour dans les malheurs consommés. »

Balzac dans César Birotteau.

2 réflexions au sujet de “« Oublier est le grand secret »”

  1. Ca vaut ce que ça vaut mais Nietzsche aussi en parlait de cette faculté salutaire d’oubli, qu’il attribuait à une faculté physiologique de digestion (Généalogie de la morale), ici la physiologie s’entend au sens nietzschéen, le corps, le grand corps : corps physique et psychique (comme un et multiple), être en devenir perpétuel, en interaction avec environnement et vécu.
    Ailleurs, dans le Zarathoustra, il parlait aussi de cette capacité à reprendre tout le passé pour délivrer le présent et surtout l’avenir, comme si l’oubli qui permet ensuite de saisir l’opportunité nouvelle est aussi une force, une puissance de digestion, qu’il faudrait en venir à bout, donc oui une force naturelle (ce qui fait écho au type fort évoqué par Balzac au début de cette pensée).
    Ceci pourrait aussi se rapporter au grand corps social, national, de peuple et d’Histoire, ou même à échelle intermédiaire : famille, et me fait penser, avec un sourire en coin, à NaziFantasy (votre billet précédent), à la lumière de Balzac et Nietzsche… une indigestion, et un bug de faiblesse, fourvoyé dans le passé… pendant que la nature, le monde, lui, ne fait et ne cesse jamais de nouvelles aurores, de nouvelles nuits, et de nouveaux crépuscules.

  2. Rectification :  » ne cesse jamais de PROMETTRE de nouvelles… »

    ps : Balzac, dommage que je suis allergique à son style, du coup je dois rater de belles perles comme cette citation – c’est pas faute d’avoir essayé, ça passe pas.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s