« Je suis très peu sensible à l’esprit »

« J’aime autant chasser, courir, danser, fumer une pipe au bivouac, jouer au domino dans un café, que j’aime à étudier ou à écrire. Il m’est indifférent de bavarder des choses les plus triviales, ou de causer sur les sujets les plus relevés. Je suis très peu sensible à l’esprit et j’ai l’horreur des prétentions. Aucun défaut ne me choque. Je trouve que les autres ont toujours sur moi une supériorité quelconque. Si je me sens par hasard un avantage, j’en suis tout embarrassé. Depuis que j’ai acquis une malheureuse célébrité il m’est arrivé de passer des jours et des mois entiers avec des personnes qui ne se souvenaient plus que j’avais fait des livres : moi-même je l’oubliais si bien que cela nous paraissait à tous une chose de l’autre monde. »

François-René de Chateaubriand dans Mémoires d’outre-tombe.

3 réflexions au sujet de “« Je suis très peu sensible à l’esprit »”

  1. Vénérable et admirable écrivain que ce Chateaubriand mais face à un certain relativisme tel que « Aucun défaut ne me choque. Je trouve toujours que les autres ont sur moi une superiorité quelconque. Si je me sens par hasard un avantage, j’en suis tout embarassé », je ne puis m’empêcher de penser à : « Dans la vie, ne pas reconnaître son talent, c’est favoriser la réussite des médiocres. » Michel Audiard (Le cave se rebiffe, 1962).

  2. Ici je ne trouve pas que Chateaubriand nie son talent : il se reconnaît un talent dans les lettres, mais n’en tire pas une supériorité absolue sur les autres qualités qu’il trouve à ses semblables.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s