« Des morceaux disjoints »

« Tous les êtres ne sont que des morceaux disjoints de cette sphère d’amour où s’insinua la haine. (…) Le monde que nous connaissons est l’œuvre de la haine, et sa dissolution sera l’œuvre de l’amour. »

Marcel Schwob dans Vies imaginaires.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s