Aigre-doux

Amis à usage unique / Vous êtes trop complexe pour qu’un seul puisse vous appréhender dans votre totalité

Besoin de solitude / Parce que l’enfer c’est les autres

Maturité / Idée reçue sur ce que c’est de grandir

Juger à l’emporte-pièce / Parce qu’on n’a pas le temps de patauger dans les vérités

Creuser sa tombe de connaissance / On croit avoir des idées, mais ce sont ces idées qui nous détiennent

/ Fuir, ce n’est pas encore être libre

/ Nager à contre-courant du cours des choses

/ « Lundi » n’est pas foncièrement différent de « dimanche »

/ Quand l’homme n’avait pas de monde intérieur

/ Parce que beaucoup de choses existent déjà ailleurs

/ Courir après le temps de solitude

/ Râleur aujourd’hui, râleur de tout temps

/ On n’arrive guère mieux qu’à la cheville de sa vocation

/ Cette période embarrassante où l’on est aussi adulte que ses parents

/ Les nostalgiques de la période juste avant qu’ils soient né

/ Entretenir ce qu’on déteste

Rêve de l’espace / Un futur dépassé

 / Se rapprocher des choses nous en éloigne

 / Pourquoi s’acharner

 / L’esthétique de la transparence colorée

 / Entre les groupes d’amis et nous

 / Voir la musique faire son effet

 / Moments arrachés au tumulte de la vie

 / Mes petits handicaps

 / Et qui s’évaporent au matin

 / Un compagnon d’infortune

 / Le blog est la CB des esprits divaguants

 / Restez-en à votre époque

 / Attendre le déclic pour vivre

 /Nostalgie du web 1.0

 / La gueule des morts

 / L’optimisme de mon pessimisme

 / C’est comme cela que sans s’en apercevoir, on voyage

 / Et les vrais, d’ailleurs ?

Images débiles / Les bêtises d’adultes qui restent en mémoire

Cruauté enfantine / Cruauté de fille, cruauté de garçon