Femme supersonique

fille dans le métro

La situation : vous marchez dans un couloir de métro, une fille jolie et parfumée vous croise en sens inverse à vive allure.

Le phénomène : juste après que vous vous soyez croisés, que vous l’ayez passée et qu’elle est derrière vous, vous recevez une bouffée de son odeur, comme si la fille était suivie d’une « boule de parfum » qu’elle traînait dans son sillage.

Déduction : cette fille vit au centre d’une sphère olfactive générée par elle en continu. Quand elle se déplace, la boule se déplace à sa suite avec un léger décalage.

Reste à savoir si elle fait « bang » lorsqu’elle atteint la vitesse qui lui permet de perçer son mur du son olfactif.

990707-N-6483G-001

4 réflexions au sujet de « Femme supersonique »

  1. d’ailleurs la pensée d’après est « merde j’aurais dû mettre plus de déo, je pue le chacal et elle vient de franchir mon mur d’odeur elle aussi ».

    1. Faites d’ailleurs attention car ce peut être dangereux. En fonction de la densité de votre sphère olfactive et de celle de l’autre personne, se croiser à vive allure dans un couloir exigu peut engendrer une accumulation d’ondes et une compression de l’air avec risque de perturbations voire détonation lorsque les deux ondes se percutent.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s