Prophétie auto-réalisatrice

L’événement de la semaine,  c’est que l’une des scènes de la vie future que j’avais prophétisée ici même s’est réalisée. Le futur est déjà là.

Tout a commencé comme ça, sur le blog C’estLaGêne :

Et puis ils sont arrivés. Au début, ça fait peur une bande de couillons hurlants qui s’introduit chez vous avec la ferme intention de tout saloper. Vous les voyez arriver avec leurs ricanements, se renvoyer la balle les uns les autres, vous voyez le monceau d’imbécilités grossir dans les commentaires… Vous voyez ceux qui restent un peu en retrait, qui ne lancent pas de pierre mais tiennent les manteaux…

[…]

Et ça continue. En quelques heures, vous voyez vos statistiques de blog exploser. Les gens proviennent de dizaines de comptes Twitter et Facebook… Vous voyez la machine d’imbécilité se mettre en marche et vous croyez que ça ne va plus s’arrêter. Vous réalisez qu’il n’y a pas grand chose à faire : c’est un énorme tourbillon de bêtise qu’il faut laisser passer. 

 

Retranché, il ne vous reste pas grand chose d’autre que faire comme Philippe Noiret dans Le Vieux Fusil, contraint d’observer la troupe de soldats allemands, avec sa barbarie civile et ordinaire, boire son bon vin, manger ses pâtés, feuilleter sa bibilothèque…

Puis vous prenez du recul. Vous ne lisez plus chaque commentaire individuellement mais vous les regardez dans leur ensemble. Et là, alléluia : il se dessine quelque chose. Ce n’est ni plus ni moins la prophétie dont il est question qui est en train de s’accomplir. Internet du futur. La scène que vous aviez prédit prend forme sous vos yeux. (Re)lisez l’article. Lisez les commentaires puis revenez à l’article : tout y est. Le refuge de l’idiotie et de la vulgarité de masse. La profusion des commentaires. A aucun moment on ne traite du fond ni d’un point précis, c’est simplement une agitation rigolarde. La pensée est enterrée sous les onomatopées, moquée et paradoxalement relayée sur les réseaux sociaux… Et tout ce petit monde repart aussi vite qu’il est venu, on passe à la suite.

 

 

Ceci pour dire qu’ici, on ne rigole pas. Vous pouvez me faire confiance : tout ce qui est écrit va véritablement arriver.

Faites votre petit portrait manga, ricanez, et allez mourir en enfer.

8 réflexions au sujet de « Prophétie auto-réalisatrice »

  1. Hahaha mais tu défonces trop grave !
    C’est stupéfiant, autant qu’incompréhensible à mes yeux… Comment ne s’en rendent-ils pas compte ?
    Ne reste plus qu’à attendre les émissions intelligentes à la télévision 🙂

  2. Etonnant de voir a quel point ils jouent leur rôle comme prévu, apportant de l’eau à ton moulin là où ils ont l’impression de vandaliser…

    Sacrée brochette de bobos parisianistes qu’abrite ce site la, avec une pensée bien conforme aux diktats de la tendance et du bon goût, comme il se doit.

  3. @egocyte : ce n’est en effet qu’une moitié de prophétie qui s’est réalisée ! Mais je crains que la télé intelligente soit plus un vœu pieux qu’une véritable divination !
    @Patrick : LaGène est l’un des blogs les plus visités et commentés de WordPress. Un grand mystère pour moi, tant leurs articles, bien écrits du point de vue formel, sont l’écho de tout ce qu’on a déjà lu, vu, entendu le matin à la radio, dans le journal gratuit du métro, sur Yahoo!Actus et sur les blogs. Malgré cela, malgré l’uniformité des commentaires (oh, il y a bien des divergences sur « le meilleur film de Woody Allen »), malgré les petites photos d’identité-manga qui sont toutes les mêmes, cela ne les empêche pas de revendiquer l’indépendance d’esprit, de se targuer d’être « minoritaire », original, avec des avis tranchés et pas communs…

  4. Maintenant j’ai lu ton article. Une question : ne te semble-t-il pas que cette imbécillité de masse ait pu être volontaire ? Que nous nous soyons plus à interpréter les rôles dans lesquels tu nous as généreusement castés ? Ta lecture de cet événement d’ampleur planétaire (j’entends par là le franchissement de la barre des 120 visites sur ton blog d’auto-citation nombrilistique) me semble bien… auto-centrée, étrangement.

  5. J’adore quand tu fais ta Elisabeth Tessier mon Xix, c’est émouvant.

    Sinon tu imites très bien le petit garçon qui a pris plein de cailloux sous le préau dans la cour de récré, c’est époustouflant. Mais ça sert vraiment à rien quoi.

    Mais ce qui est encore plus drôle, c’est que TOI-MÊME, quand tu commentes chez CLG, tu signes de l’adresse de ton blog. Donc tes histoires de prophécie, tout ça, ça s’appelle la loi du trafic en fait.

    Faut-il vraiment que je t’explique qu’il est normal que le nombre de consultations d’un lien augmente proportionnellement avec le nombre de personnes qui y sont exposés?

    http://streetcornersociety.wordpress.com

    (laule)

  6. Merci pour le bandeau qui me fait ressembler à un témoin de Jean-Luc Delarue !

    Ou bien à un délateur de juif en 1942.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s